dimanche, août 30, 2015

Un accident de la route cause la mort de 38 jeunes filles au Swaziland

http://www.985fm.ca/international/nouvelles/

Publié par Associated Press le samedi 29 août 2015 à 17h12.
Un accident de la route cause la mort de 38 jeunes filles au Swaziland
JOHANNESBURG — Au moins 38 jeunes filles ont été tuées dans un accident de la route au Swaziland, dans le sud du continent africain, alors qu'elles se dirigeaient vers un festival traditionnel, selon un organisme du pays.
Quelque 20 autres personnes ont été blessées lorsque le camion du groupe a percuté un autre véhicule, vendredi, a affirmé le Réseau de solidarité du Swaziland dans un communiqué.

Les filles et les jeunes femmes étaient apparemment à l'arrière d'un camion ouvert, selon l'organisme.

Les policiers du Swaziland, un petit pays montagneux de 1,4 million d'habitants, ont empêché les journalistes de rapporter l'accident, selon l'organisme. Les photos étaient interdites sur les lieux, d'après un journaliste local qui a requis l'anonymat pour des raisons de sécurité.

Un porte-parole du Réseau de solidarité du Swaziland a indiqué que le groupe avait été informé de l'accident par l'armée du pays. Lucky Lukhele a mentionné que le bilan des morts risquait de s'alourdir.

La police, qui refusait d'abord de discuter de l'événement, a mis en doute le nombre de morts avancé par l'organisme. Le porte-parole Khulani Mamba a indiqué que 13 personnes avaient perdu la vie dans l'accident.

Le roi du pays, Mswati III, a promis samedi que toutes les familles des victimes seraient indemnisées. Il a ajouté qu'une enquête était en cours sur l'accident.

Les jeunes filles étaient sur une autoroute entre les villes de Mbabane et Manzini lorsque leur véhicule serait entré en collision avec un autre, selon le «Times of Swaziland». Leur camion aurait ensuite été percuté par un autre qui passait par là.

«Nous étions environ 50 à bord lorsque le premier camion a frappé une camionnette Toyota», a témoigné une survivante, Siphelele Sigudla, âgée de 18 ans, qui a été citée par le «Times of Swaziland».

Le groupe était en route vers la résidence du roi du Swaziland, où se tient la danse des roseaux annuelle. Le festival de huit jours attire généralement 40 000 participants.

Le Swaziland est la dernière monarchie absolue de l'Afrique, dirigée par le roi Mswati III depuis 1986. Le roi accuse d'ailleurs les médias d'avoir entaché l'image de son pays.