mercredi, août 19, 2015

Plus jamais ça?

http://www.journaldemontreal.com/




Le 13 août, le New York Times a publié un reportage bouleversant sur les viols commis par les membres de l’État islamique.
En voici les premières lignes...
« Qadya, Irak – Juste avant de violer la jeune fille âgée de 12 ans, ce combattant de l’État islamique a pris le temps d’expliquer que ce qu’il s’apprêtait à faire n’était pas un pêché. Parce que cette préadolescente pratiquait une autre religion que l’Islam, non seulement le Coran lui donnait le droit de la violer mais, insistait-il, il le préconisait et encourageait à le faire.
« Il lui attacha les mains et la bâillonna. Puis il s’agenouilla à côté du lit et se prosterna dans la prière avant de se mettre sur elle. Lorsque cela fut fini, il s’agenouilla pour prier à nouveau, mettant fin au viol par des actes de dévotion religieuse...
« " Je ne cessais de lui dire ça fait mal, s’il vous plaît, arrêtez ", dit la jeune fille, dont le corps est si petit qu’un adulte pourrait encercler sa taille de ses deux mains. " Il m’a dit que selon l’Islam, il est autorisé à violer une non croyante. Il a dit qu’en me violant, il se rapproche de Dieu "...»
IL FAUT LES ÉRADIQUER !
Et ça continue comme ça sur des pages et des pages.
Partout où l’État islamique s’installe, les filles et les femmes sont violées pendant des jours puis vendues comme esclaves sexuelles.
On a mis sur pied une flotte d’autobus destinée à transporter ces esclaves dans les marchés publics !
Tout cela se déroule sous nos yeux. Nous savons ce qui se passe.
Alors que les nazis tentaient de cacher les exactions qu’ils commettaient au nom de leur idéologie sanguinaire, les fous de l’État islamique, eux, s’en vantent !
Et que fait-on ? On bombarde. On tente d’encercler le mal, de le « contenir » alors qu’on devrait l’éradiquer.
Qu’est-ce qu’on a dit, déjà, à la fin de la Deuxième Guerre, quand on a découvert les camps ?
Ah oui : « Plus jamais ça. »
Et bien, ÇA continue. À la face du monde.
Pendant que vous lisez ces lignes, une fillette de 10 ans se fait violer probablement pour la sixième fois par ses ravisseurs.
COMMENT TUER UNE IDÉE ?
Qu’est-ce qu’on attend pour agir ?
Ne me dites pas qu’une bande d’illuminés peuvent mettre à genoux les armées les plus puissantes du monde !
À quand une Conférence internationale sur la question ? Pas du blabla, non : un plan d’action.
L’équivalent du Débarquement de Normandie.
« Les tirs aériens et les bombardements ne suffiront pas à venir à bout de l’État Islamique », disent un nombre croissant de commentateurs.
En même temps, une intervention militaire peut-elle vraiment venir à bout d’un « mouvement » ?
Car il ne s’agit pas de combattre une armée, mais de combattre une idéologie — qui, malgré sa barbarie (ou plutôt : grâce à elle), fait de plus en plus d’adeptes à travers le monde.
L’Occident n’a pas vraiment défait le communisme. Celui-ci a implosé, il est mort de sa belle mort...
Cela a pris 78 ans. Et des millions de morts.
Combien de temps l’idéologie de l’État islamique durera ?