mardi, août 25, 2015

Jour de mobilisation à Montréal et à Québec contre Uber

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/societe/

Des chauffeurs de taxi doivent manifester ce matin devant l'Assemblée nationale.
Des chauffeurs de taxi doivent manifester ce matin devant l'Assemblée nationale.  Photo :  Carl Boivin

Des chauffeurs de taxi québécois tiennent mardi une journée de mobilisation dans la métropole et dans la capitale contre le service de covoiturage UberX.
L'événement se tient à l'appel du Comité provincial de concertation et de développement de l'industrie du taxi (CPCDIT), du Regroupement des intermédiaires du taxi de Québec (RITQ) et du Regroupement des travailleurs autonomes Métallos (RTAM).
Les trois organisations, qui représentent des milliers de chauffeurs de taxi, déplorent l'attitude des dirigeants du service Uber et dénoncent l'entreprise pour ses pratiques jugées « illégales. »
Le CPCDIT, le RITQ et le RTAM s'insurgent aussi au sujet des propos tenus récemment par le premier ministre Philippe Couillard, qui s'est montré ouvert à l'idée de légaliser le nouveau mode de transport de style UberX.
Rappelons qu'à l'heure actuelle, la plateforme UberX échappe à tout contrôle fiscal de l'État et ses chauffeurs ne possèdent aucun permis de taxi.
« Comment Philippe Couillard défendra-t-il le fait qu'il envisage de permettre à ceux qui ne respectent pas nos lois de spolier le patrimoine de 22 000 familles de travailleurs ayant investi de bonne foi dans un système de quotas et permis mis en place par le gouvernement du Québec? », s'interrogent les trois organisations.
À Québec, les chauffeurs de taxi seront garés devant l'Assemblée nationale. Ils se rendront également devant les bureaux du ministre Sam Hamad.
Du côté de Montréal, les chauffeurs de taxi se réuniront dans un stationnement.