samedi, août 29, 2015

Égypte: Mohammed Fahmy condamné à trois ans de prison

http://www.985fm.ca/international/nouvelles/

Publié par Associated Press le samedi 29 août 2015 à 05h36. Modifié par Léandre Drolet à 07h34.
Égypte: Mohammed Fahmy condamné à trois ans de prison
Mohammed Fahmy en compagnie de son avocate Amal Clooney et de son collègue égyptien Baher Mohammed (à gauche)./AP
LE CAIRE - Le journaliste canadien Mohammed Fahmy et deux de ses collègues du réseau Al-Jazeera ont été condamnés à trois ans de prison samedi en Égypte, à l'issue d'un deuxième procès pour des accusations liées au terrorisme.

Mohammed Fahmy, qui était en liberté provisoire au Caire, l'Australien Peter Greste, déporté dans son pays il y a quelques mois, et le producteur égyptien Baher Mohammed ont été arrêtés en décembre 2013, et accusés d'avoir appuyé les Frères musulmans. On leur reprochait également d'avoir falsifié leurs reportages afin de mettre la sécurité nationale en péril.
Au terme d'un procès controversé, ils avaient été condamnés à dix ans de prison, avant que la plus haute cour du pays n'ordonne la tenue d'un second procès.

Samedi, le juge Hassan Farid a justifié son verdict par le fait que les trois accusés n'avaient pas leur accréditation de journalistes lorsqu'ils ont été appréhendés en 2013.
De plus, il a souligné qu'ils possédaient de l'équipement technique sans avoir obtenu l'approbation des autorités et qu'ils avaient utilisé un hôtel comme lieu de diffusion sans permission.

Vendredi, Mohammed Fahmy s'était dit confiant d'être acquitté. Il bénéficiait notamment de l'appui de l'organisme Reporters sans frontière qui avait demandé l'abandon des accusations pour les trois journalistes.

La famille de M. Fahmy est sous le choc. Son épouse Marwa a quitté le tribunal en pleurant.

Le directeur général de la section anglophone d'Al-Jazeera a soutenu que le verdict «défiait toute logique et sens commun».