lundi, août 10, 2015

Échange de tirs lors d'une manifestation à Ferguson, au Missouri; un blessé

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/international/

Mise à jour le lundi 10 août 2015 à 5 h 01 HAE   Radio-Canada avec Reuters et Agence France-Presse
Fusillade lors d'une manifestation à Ferguson
Fusillade lors d'une manifestation à Ferguson  Photo :  Rick Wilking / Reuters

Un homme qui a ouvert le feu en direction des policiers à Ferguson, au Missouri, est dans un état critique après que les policiers ont répliqué à ses tirs, a dit le chef de police du comté de St. Louis, Jon Belmar.
Le chef de police explique que l'homme avait été repéré par les policiers en marge d'une manifestation nocturne, en lien avec l'anniversaire de la mort de Michael Brown.
Le suspect s'est approché de policiers qui étaient dans une voiture et a tiré en leur direction. Les policiers ont répliqué et ont pourchassé l'homme à pied. Quatre policiers ont tiré en direction du suspect, il a été touché et est tombé au sol.
Le suspect a été transporté à l'hôpital où il est dans un état très grave. Les policiers n'ont pas été blessés.
Cet incident est survenu vers 23 h 15, quelques minutes après que de nombreux coups de feu eurent été tirés à proximité d'une manifestation. Les policiers s'apprêtaient à disperser la foule, mais les manifestants, effrayés par les coups de feu, ont rapidement quitté les lieux.
Au moins six suspects auraient ouvert le feu pendant environ 45 secondes, a précisé le chef Belmar. Des impacts de balles ont été trouvés sur au moins deux voitures, ont ajouté les autorités.
Des manifestants à Ferguson évitent des coups de feu
Des manifestants à Ferguson évitent des coups de feu.  Photo :  Rick Wilking / Reuters
Le chef de police a déclaré lors d'un point de presse que les suspects n'étaient pas des manifestants, mais plutôt des personnes qui cherchaient le trouble. « Ce sont des criminels, dit-il. Il y a un petit groupe de personnes qui feront tout pour que la paix ne soit pas maintenue (à Ferguson). »
Ces deux incidents surviennent quelques heures après des manifestations pacifiques en hommage à Michael Brown, ce jeune Noir, non armé, abattu par les policiers il y a exactement un an.