mardi, août 11, 2015

Dubaï : un père empêche les secours d'aider sa fille, elle se noie

http://www.lepoint.fr/monde/

L'homme, asiatique, ne voulait pas que des sauveteurs étrangers touchent sa fille. Il craignait que cela la "déshonore". La jeune femme de 20 ans est morte.



Publié le  | Le Point.fr

Une plage de Dubaï, photo d'illustration.

"C'est un incident que je ne peux pas oublier." Le lieutenant-colonel Ahmed Burquibah, en charge de la brigade de recherche et sauvetage de la police de Dubaï, est encore "choqué" par cette affaire. La mort d'une jeune fille de 20 ans, qui s'est noyée sur une plage de Dubaï, parce que son père n'a pas voulu qu'elle soit secourue. Ou plus exactement, que les sauveteurs présents sur le sable ce jour-là, "des hommes étrangers", la touchent, sous peine de la "déshonorer". Comme le rapporte La Tribune de Genève .

Un homme violent

Tout avait pourtant bien commencé, "le père asiatique avait emmené sa femme et ses enfants à la plage pour un pique-nique et prendre du bon temps", raconte le lieutenant au site Emirates 24/7. Les enfants étaient ensuite allés nager. "Quand, tout d'un coup, la fille âgée de 20 ans a commencé à se noyer et a appelé au secours." Deux sauveteurs, alertés par les cris, se sont alors précipités pour lui venir en aide. Avant d'être stoppés net dans leur course par le père de la jeune femme. Un homme a priori "grand et fort", qui serait même devenu "violent" avec l'équipe de sauvetage.

Il préférait "laisser sa fille mourir"

Ce dernier leur aurait alors signifié qu'il préférait "laisser sa fille mourir" plutôt qu'elle soit "touchée par des hommes étrangers". À en croire le lieutenant-colonel Ahmed Burquibah, le père considérait que cela aurait déshonoré sa fille. Une croyance qui aura coûté la vie à cette jeune femme de 20 ans. Le père, lui, a finalement été arrêté par la police de Dubaï pour avoir empêché l'équipe de sauvetage de faire son travail. "Il a été poursuivi et attaqué en justice par les autorités compétentes."