vendredi, juillet 03, 2015

Un vol crucial vers la station spatiale

http://www.lapresse.ca/sciences/astronomie-et-espace/

Publié le 03 juillet 2015 à 07h44 | Mis à jour à 07h48
Le vaisseau cargo Progress, à destination de la station... (PHOTO REUTERS)
PHOTO REUTERS
Le vaisseau cargo Progress, à destination de la station spatiale internationale, doit ravitailler l'équipage qui n'a plus que quatre mois de vivres.

MATHIEU PERREAULT
La Presse
L'explosion d'une fusée la semaine dernière met dans une position délicate l'Agence spatiale russe, qui lance ce matin un vaisseau cargo Progress à destination de la Station spatiale internationale (SSI). Trois des sept dernières missions de ravitaillement de la station ont échoué et l'équipage n'a plus que quatre mois de vivres.
La fusée Falcon 9 a explosé la semaine... (PHOTO John Raoux, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS) - image 1.0
La fusée Falcon 9 a explosé la semaine dernière après son décollage à 45 km d’altitude
PHOTO JOHN RAOUX, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS
Le dernier lancement de Progress, en avril, avait avorté quand la séparation avec le deuxième module, en orbite, a connu des problèmes. C'est une rareté : le cargo russe vole depuis les années 70. Auparavant, le troisième vol de ravitaillement de la capsule privée américaine Cygnuss'était avéré un échec avec l'explosion de sa fusée Antares peu après le lancement, en octobre. Vendredi dernier, c'est une autre capsule privée, Dragon, qui a explosé avec sa fusée Falcon 9 à seulement 45 km d'altitude.
La NASA n'a pas voulu annuler l'envoi de trois astronautes le 22 juillet pour compléter l'équipage de six de la station spatiale, mais a prévenu qu'en deçà d'un mois et demi de vivres, il faudrait envisager un retour d'urgence. Le cargo japonais Kounotori doit aller vers la station en août, une mission retardée depuis plus de deux ans à cause des problèmes techniques des appareils scientifiques qu'il doit y déposer. Et en septembre, un vol deCygnus est prévu - qui pourrait être retardé si l'enquête sur l'explosion d'octobre dernier se prolonge.
Elon Musk, le fondateur de SpaceX, qui fabrique Dragon et Falcon 9, a promis que l'enquête sur l'explosion du 26 juin ne prendrait que quelques mois, mais des experts cités par le site Spacenews préviennent que la durée normale est plutôt d'un an. SpaceX doit faire deux ravitaillements à la station et lancer six satellites de quatre autres clients d'ici la fin de l'année.
Pour compliquer le tout, Dragon devait la semaine dernière amener à la station spatiale une pièce défectueuse du système de traitement de l'eau. Les réserves d'eau actuelles devraient également tenir jusqu'en octobre, selon la NASA.

Ils ravitaillent la Station spatiale

Cygnus
  • Charge utile : 2 tonnes
  • Nombre de missions réussies vers la SSI : 2
  • Nombre de missions ratées : 1
  • Prochaine mission prévue : novembre 2015
Dragon
  • Charge utile : 6 tonnes
  • Nombre de missions réussies vers la SSI : 6
  • Nombre de missions ratées : 1
  • Prochaine mission prévue : septembre 2015
Progress
  • Charge utile : 2,3 tonnes
  • Nombre de missions réussies vers la SSI : 58
  • Nombre de missions ratées : 2
  • Prochaine mission prévue : septembre 2015
KOUNOTORI
  • Charge utile : 6 tonnes
  • Nombre de missions réussies vers la SSI : 4
  • Nombre de missions ratées : 0
  • Prochaine mission prévue : août 2015
Sources: SpaceX, NASA, Orbital Sciences, JAXA