mercredi, juillet 29, 2015

L'UPAC chez Gérald Tremblay

http://www.985fm.ca/national/nouvelles/

Publié par La Presse Canadienne le mercredi 29 juillet 2015 à 09h52. Modifié par Charles Payette à 10h10.
L'UPAC chez  Gérald Tremblay
Gérald Tremblay/Cogeco Nouvelles
MONTRÉAL - Des agents de l'Unité permanente anticorruption (UPAC) ont entrepris mercredi matin une perquisition au domicile de l'ancien maire de Montréal Gérald Tremblay, selon diverses sources.

Le domicile de l'ex-maire qui a dirigé Montréal de 2002 à 2012 est situé dans l'arrondissement Outremont.
Cette opération s'inscrit dans une récente série de près de 10 perquisitions de l'UPAC à propos du dossier de l'octroi du contrat des compteurs d'eau, il y a quelques années. Gérald Tremblay était maire lors de l'attribution de ce contrat qui a été annulé plus tard lorsque des éléments de malversation ont été révélés.

La porte-parole de l'UPAC, Anne-Frédérick Laurence, n'a pas confirmé que c'est la résidence de M. Tremblay qui était visée mais a indiqué qu'une dizaine d'agents participaient à l'opération. Mme Laurence a affirmé que les agents prendront le temps nécessaire pour obtenir les documents qu'ils cherchent. Ils pourraient aussi y avoir interrogatoire mais aucune arrestation n'est prévue.

Au printemps 2014, l'UPAC avait réalisé une première série de perquisitions liées au scandale des compteurs d'eau. Plus récemment, l'UPAC a notamment visé la résidence et les bureaux du maire de l'arrondissement Lachine, Claude Dauphin, le domicile de trois ex-élus de l'administration Tremblay, Sammy Forcillo, Francine Sénécal et Cosmo Maciocia, la compagnie Construction Frank Catania, à Brossard, et la firme de communications MW3, autrefois connue sous le nom de Morrow Communications.