samedi, juin 27, 2015

Radio-Canada et KOTV décident de ne pas inclure Joël Legendre dans le Bye bye

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/arts_et_spectacles/

Mise à jour le vendredi 26 juin 2015 à 10 h 30 HAE
Une scène du Bye bye 2014
Une scène du Bye bye 2014  Photo :  Robert Ferron

Près de deux semaines après la première sortie publique de Joël Legendre, Radio-Canada et Productions KOTV ont pris la décision commune de ne pas inclure l'animateur et comédien dans la distribution du prochain Bye bye.
À la lumière des réactions polarisées qu'a suscitées son passage sur le plateau de Pénélope McQuade et Jean-Luc Mongrain le 14 juin, Radio-Canada juge que la présence de Joël Legendre dans l'émission de fin d'année « constituerait une distraction ».
Marc Pichette, directeur des relations publiques à Radio-Canada, précise toutefois que la porte n'est pas fermée à un retour éventuel de Joël Legendre à l'animation d'une émission à la télévision publique, même si aucun projet n'est présentement en développement.
Le producteur du Bye byeLouis Morissette, a réagi vendredi à l'émission radiophonique Chez nous le matin, diffusée en Mauricie.
« Je suis désolé pour mon ami, a affirmé Louis Morissette. En même temps, je suis solidaire également de mon diffuseur. Je comprends la position de la société d'État, d'autant plus qu'elle est souvent dans la mire de bien des gens qui n'attendent pas grand chose pour tirer dessus, alors ils doivent faire attention. »
Le Bye bye 2014 a attiré en moyenne 2 902 000 téléspectateurs lors de sa diffusion le 31 décembre. Il s'agissait d'une légère hausse par rapport à 2013.
Le retour de Joël Legendre
L'animateur et comédien s'était montré très émotif lors de sa première entrevue avec Pénélope McQuade et Jean-Luc Mongrain depuis la controverse qui l'a forcé à interrompre ses activités professionnelles.
Il était revenu sur le moment où son histoire a été rendue publique, période sombre de sa vie durant laquelle il a pensé au suicide, et avait parlé d'une « angoisse présente jour et nuit ».
Plus d'un million de téléspectateurs avaient regardé l'émission.