dimanche, juin 28, 2015

Le fugitif David Sweat est enfin appréhendé

http://www.985fm.ca/international/nouvelles/la-une/

Publié par 98,5 Sports pour CogecoNouvelles le dimanche 28 juin 2015 à 15h56. Modifié à 17h06.
Le fugitif David Sweat est enfin appréhendé
David Sweat et Richard Matt./AP
(Cogeco Nouvelles) - Le deuxième fugitif américain en cavale depuis des semaines, David Sweat, a été blessé et appréhendé par les forces de l'ordre dans l'état de New York, dimanche.

Le shériff Kevin Mulverhill a confié que Sweat avait été abattu à Constable, au nord de Malone, tout près de la frontière canadienne.
L'Américain était l'objet d'une énorme chasse à l'homme qui a mobilisé plus de 1300 policiers depuis trois semaines dans l'état de New York.
Sweat, 35 ans, a été touché par balle par un policier avant d'être arrêté. Selon les premières constatations, son état serait jugé grave. Il a été transporté au centre médical Alice Hyde de la ville de Malone.
Sweat et son complice Richard Matt s'étaient échappés du centre correctionnel Clinton, à Dannemora, le 6 juin dernier. Matt a été abattu vendredi par les policiers, mais Sweat était toujours en fuite jusqu'à dimanche.

Une agence du département de la Justice a confirmé sur Twitter que Sweat avait été appréhendé.

En cette 23e journée de recherches, les policiers avaient dû braver les pluies torrentielles pour mettre la main au collet de Sweat.

Les deux meurtriers s'étaient évadés de façon spectaculaire en utilisant des outils électriques pour percer un trou dans leur cellule et se faufiler dans de nombreuses canalisations pour aboutir dehors par une bouche d'égout.
Matt abattu de trois balles
Par ailleurs, Richard Matt était en bonne forme physique lorsqu'il a été abattu et tué par les autorités américaines, a conclu le coroner qui a examiné le corps du prisonnier évadé, en cavale depuis trois semaines.
Le coroner du comté de Franklin, Brian Langdon, a affirmé dimanche que M. Matt avait mangé et bu durant sa cavale, qu'il était proprement vêtu pour être en plein air et qu'il présentait quelques piqûres de moustiques, qui sont très abondants dans les bois où il a été abattu.

Il a été atteint de trois balles dans la tête.

Les résultats de l'analyse toxicologique sont attendus dans plusieurs semaines.

Le corps de Richard Matt était propre, il se pourrait même qu'il se soit lavé et rasé depuis son évasion du centre correctionnel Clinton, le 6 juin.
(Avec Associated Press)