mardi, juin 09, 2015

Edmonton : un policier tué, un autre blessé

http://ici.radio-canada.ca/regions/alberta/

 Mise à jour le mardi 9 juin 2015 à 5 h 59 HAE  Radio-Canada avec La Presse Canadienne
Plusieurs voitures de policiers sont sur place à Edmonton.
Plusieurs voitures de policiers sont sur place à Edmonton.  Photo :  PC/JASON FRANSON

Un policier a été tué lundi soir à Edmonton après avoir été atteint par balle, et un autre a été blessé lors d'une opération policière qui semblait routinière.
Les policiers avaient un mandat d'arrêt quand ils ont été atteints par un tireur qui se trouvait à l'intérieur de la maison où ils tentaient de rentrer.
La victime est l'agent Daniel Woodall, un père de famille de 35 ans. L'homme originaire de la Grande-Bretagne travaillait au sein d'une escouade dédiée aux crimes haineux. Un autre agent, Jason Harley, âgé de 38 ans, a été atteint au bas du dos mais sa vie n'est pas en danger. Il a déjà quitté l'hôpital.
« Une femme est sans mari ce soir et deux jeunes enfants sont sans un père aimant », a déclaré le chef de police Rod Knecht lors d'un bref point de presse vers minuit, heure locale.  
L'agent Daniel Woodall, 35 ansL'agent Daniel Woodall, 35 ans  Photo :  Edmonton Police Service
La maison du suspect a par ailleurs pris feu.
Même s'il n'a toujours pas été arrêté, le suspect n'est pas un danger pour le public, a indiqué Knecht sans donner plus de précisions.
De nombreux policiers à pied, à bord de véhicules blindés ou encore d'un hélicoptère ont participé à une opération policière d'envergure en soirée. 
Sur le réseau social Twitter, la police d'Edmonton demandait encore en début de nuit aux citoyens vivant dans le quartier concerné de ne pas quitter leur demeure.
L'agent Brendan Power a aussi indiqué sur son compte que les médias ne devaient pas publier d'images des policiers en train de faire leur travail, alors qu'ils pouvaient « les mettre en danger ».
Le dernier policier mort à Edmonton dans l'exercice de ses fonctions remonte à juin 1990.