jeudi, juin 25, 2015

À peine inaugurée, la murale de Beau Dommage à Montréal a été vandalisée

http://www.985fm.ca/national/nouvelles/

Publié par La Presse Canadienne le jeudi 25 juin 2015 à 05h46. Modifié par Charles Payette à 06h50.
À peine inaugurée, la murale de Beau Dommage à Montréal a été vandalisée
Facebook/Arrondissement de Rosemont - La Petite-Patrie
MONTRÉAL - La murale du quartier Villeray, à Montréal, qui rend hommage à la formation musicale québécoise Beau Dommage a été vandalisée mercredi par des graffiteurs.
Cette murale, qui représente la pochette du premier disque lancé par Beau Dommage il y a 40 ans, a été salie à peine deux jours après avoir été inaugurée en même temps que la Ruelle Beau Dommage.

Une cérémonie a en effet eu lieu lundi après-midi, en présence des membres de Beau Dommage, dans la ruelle située derrière l'adresse civique 6760 de la rue de Saint-Vallier qui est évoquée dans la célèbre pièce «Tous les Palmiers».

Les autorités de l'arrondissement Rosemont/La-Petite-Patrie ont pris des dispositions pour que les graffitis soient effacés dès que possible de l'oeuvre du peintre et sculpteur Jérôme Poirier. La murale Beau Dommage a requis 200 heures de travail de la part de M.Poirier et de ses deux assistantes, Geneviève Boudreau et Sylvie Caya.

Jérôme Poirier est reconnu pour ses oeuvres d'art urbain en lieu public. Dans l'arrondissement de Rosemont/La-Petite-Patrie, il a aussi créé une murale sur le chalet du parc Montcalm, à l'angle des rues Papineau et Saint-Zotique et une autre sur le chalet du parc Beaubien, à l'angle de la rue Saint-Zotique et de la 6e Avenue.