samedi, mai 09, 2015

PIERRE KARL PÉLADEAU Faire le projet de pays

http://www.ledevoir.com/politique/

9 mai 2015 |Marco Bélair-Cirino | Québec
Photo: Jacques Nadeau Le Devoir

Le député de Saint-Jérôme, Pierre Karl Péladeau, a appris à la dure le b.a.-ba de l'homme politique québécois. L'ex-p.-d.g. de Québecor, résolument indépendantiste, ne laisse aucun membre du PQ indifférent. Il est admiré par certains. Il est abhorré...
Lire la suite...
http://www.ledevoir.com/politique/quebec/439614/faire-le-projet-de-pays?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+fluxdudevoir+%28Le+fil+de+presse+du+Devoir%29#xtor=&utm_source=ExtensionFactory.com&utm_medium=extension&utm_campaign=extension&utm_content=popup


Indépendance. Créer un Institut québécois de recherche appliquée sur l’indépendance.Éducation. Entreprendre un chantier sur la gratuité scolaire à l’université et sur le financement de la recherche dans les établissements d’enseignement supérieur.Santé et services sociaux. Faire de la prévention en santé une priorité nationale. Établir des trajectoires de soins adaptés aux besoins des patients. Culture. Soutenir l’éducation à la culture et favoriser le rayonnement de la culture québécoise.Promotion de la langue. Consolider le statut du français comme langue officielle et commune. Environnement. Positionner le Québec comme chef de file mondial en transport électrique. Élaborer une loi zéro émission. Finances. Accélérer la lutte contre l’évasion fiscale et les paradis fiscaux.Économie. Promouvoir le concept de « préférence québécoise ». Régions. Mettre en place un instrument de soutien économique « Développement Québec ». Immigration.Préparer une politique d’accompagnement et de soutien économique, social, linguistique et culturel des néo-Québécois.

FORCE : grande notoriété

FAIBLESSE : imprévisible

15 députés, 263 903 $ en dons, 19 000abonnés Twitter, 41 000 amis Facebook