mercredi, mai 20, 2015

185 000 pertes d'emplois prévues pour l'industrie pétrolière et gazière

http://ici.radio-canada.ca/regions/alberta/

Mise à jour le mardi 19 mai 2015 à 16 h 57 HAE
Des travailleurs du pétrole près de Fort McMurray, en Alberta
Des travailleurs du pétrole près de Fort McMurray, en Alberta  Photo :  PC/Jeff McIntosh

La baisse des prix du pétrole conduira à l'élimination de 185 000 emplois directs et indirects dans le secteur pétrolier et gazier, selon une étude publiée mardi par la division de recherche d'Enform.
Un texte de Tiphanie RoquetteTwitterCourriel
Selon les estimations de l'association responsable de la sécurité de l'industrie, les entreprises pétrolières réduiront leurs budgets de 31 milliards cette année, soit un quart de moins que les dépenses d'exploration et de production de l'année dernière. Si ces prévisions se réalisent, l'emploi diminuerait lui aussi de 25 % pour l'industrie.
Les entreprises d'ingénierie pétrolière qui travaillent sur la plupart des projets de développement seront les plus touchées avec environ 75 000 emplois supprimés. Les entreprises de services utilisées lors des forages verront, elles, l'élimination de 26 000 postes en 2015.
Au pays, l'Alberta sera la province qui essuiera le plus de pertes, selon l'étude d'Enform, mais un tiers des suppressions de postes se fera en dehors de la province de l'or noir. Environ 20 000 emplois pourraient être éliminés en Colombie-Britannique et 14 000 en Ontario.
Les estimations d'Enform sont comparables aux diminutions de dépenses et d'emplois enregistrées lors de la précédente crise économique en 2008-2009. Déjà, de nombreuses entreprises pétrolières ont annoncé des congédiements pour compenser les pertes de revenus liées à la baisse des prix du pétrole.
Enform base ses prévisions sur les estimations de dépenses de l'Association canadienne des producteurs pétroliers, de la firme de placements ARC Financial et les données de Statistique Canada.