mardi, avril 07, 2015

Sondage sur la réforme de la santé, les étudiants et les policiers

http://www.985fm.ca/national/nouvelles/

Publié par Charles Payette pour CogecoNouvelles le mardi 07 avril 2015 à 05h48. Modifié à 06h23.
Sondage sur la réforme de la santé, les étudiants et les policiers
Freedigitalphotos.net
Exclusif (Cogeco Nouvelles) - Dans un nouveau sondage de la maison SOM pour Cogeco Nouvelles sur les grands sujets d'actualité, on apprend que 22% des répondants seulement croient que la réforme du système de santé du ministre Gaétan Barette va améliorer l'accès aux soins de santé.
Le reportage de Denis Couture
 
 
 
00:00
 
00:00
 
 
 
 
 
 
Les plus pessimistes se retrouvent parmi les femmes (71%) et ceux dont la langue maternelle est le français. Par ailleurs, les avis sont très partagés quant à l'obligation des médecins à voir plus de patients. 52 % des répondants sont en accord contre 48%.
Après un début d'année particulièrement chaud pour le ministre Barrette, le tiers des Québécois sondés ont répondu qu'il lui faisait encore confiance, même si la dernière crise au CHUM a affecté la confiance de la moitié des répondants.
Toujours dans le dossier de la santé, à la question à savoir si vous seriez d’accord pour que les infirmières puissent poser certains actes médicaux (évaluation de l’état de santé, renouvellement de prescription, etc.), la grande majorité s'est dite en faveur. 63% des internautes se sont dit totalement d'accord et un autre 28% est partiellement d'accord.
Étudiants vs policiers
Le sondage révèle aussi que les opinions sont partagées sur la pertinence du mouvement de grève étudiant et du travail des policiers lors des manifestations.
Si les gens qui ont répondu sont répartis à parts égales quand il est question de la pertinence des manifestations étudiantes, c'est davantage à Montréal qu'à Québec où le mouvement étudiant reçoit des appuis.
Par ailleurs, quand il est question des policiers, c'est à Québec où on est davantage en accord avec «la méthode forte».
Le sondage indique aussi le taux de satisfaction des maires des deux grandes villes de la province. Le maire de Montréal Denis Coderre sera heureux d'apprendre qu'il reçoit l'approbation de 84% des répondants contre 76% pour Régis Labeaume du côté de Québec.
Ce sondage en ligne a été mené du 31 mars au 2 avril 2015 auprès de 1 005 internautes adultes québécois (en français et en anglais). La marge d’erreur maximale pour l’ensemble des répondants est de 3,4 %, 19 fois sur 20.