jeudi, avril 16, 2015

Fin de la grève au Cégep du Vieux Montréal

http://ici.radio-canada.ca/regions/montreal/

Mise à jour le jeudi 16 avril 2015 à 1 h 18 HAE
Le Cégep du Vieux Montréal
Le Cégep du Vieux Montréal 
Photo :  Thomas Gerbet
Les étudiants du Cégep du Vieux Montréal ont choisi très majoritairement de mettre fin à la grève qu'ils avaient commencée le 23 mars. Les cours reprennent ce matin.
Au terme d'une assemblée qui a duré plus de six heures, mercredi soir, 1260 personnes se sont prononcées en faveur d'un retour en classe et 440 pour la poursuite de la grève.
Au moment du vote, il y avait de très longues files d'attente dans le cégep, car les étudiants ont choisi le vote secret. Au total, l'opération a duré deux heures et demie.
« Avec un vote secret, on n'a pas huit recomptages à faire, a lancé Mathilde Blanchette, étudiante en soins infirmiers. Aussi, il n'y avait pas d'irrégularités par rapport aux gens qui changeaient de salle. Tant mieux pour ça! Mais même si j'ai voté pour le vote secret, je ne pensais pas que ce serait aussi long! »
L'assemblée générale s'est déroulée dans le calme et l'ordre.
« L'assemblée s'est très bien passée, explique Frédéric Pelchat-Décarie, un étudiant. On avait une présidente d'assemblée qui était très neutre et très impartiale tout au long de l'assemblée. On est enfin arrivés avec un vote secret. Honnêtement, je suis très satisfait! »
Retour sur la controverse
La grève avait été reconduite dans la controverse la semaine dernière au Vieux Montréal, à l'issue d'une assemblée où trois tours de vote ont été tenus à main levée.
Lors d'un premier vote, 1163 étudiants avaient voté contre la reconduction de la grève (1006 pour, 60 abstentions). Des étudiants ont cependant demandé un « recomptage », ce qui a mené à un second vote.
Lors de ce deuxième round, 1171 étudiants ont voté contre la reconduction (1104 pour, 41 abstentions). Même s'il s'agissait officiellement d'un « recomptage », 87 étudiants de plus ont participé à ce second scrutin.
L'affaire ne s'est cependant pas arrêtée là. Des étudiants ont demandé un nouveau scrutin, qui s'est soldé cette fois par un résultat positif pour les partisans de la grève : 1077 pour, 1037 contre et 34 abstentions.
Des étudiants s'étaient plaints des circonstances entourant ces votes et avaient déploré que des étudiants aient pu se déplacer d'une salle à l'autre pour voter.
Une assemblée générale spéciale avait ensuite été convoquée en réponse à une pétition d'étudiants. Elle a conclu qu'elle ne pouvait invalider le vote de grève adopté dans la controverse.
Le Vieux Montréal était un des bastions de la contestation étudiante lancée par le mouvement Printemps 2015 et l'Association pour une solidarité syndicale étudiante, l'ASSÉ.
Le cégep accueille plus de 6000 étudiants réguliers.
Avec les informations de Dominic Brassard